Genève

Protections périodiques gratuites à l’uni

L’université va placer des distributeurs dans ses bâtiments. La Ville de Genève confirme aussi qu’elle équipera plusieurs lieux sur son territoire.
Protections périodiques gratuites à l’uni
La Ville de Genève va installer seize distributeurs de serviettes hygiéniques et tampons en coton biologique gratuits dans les cinq bâtiments principaux de l'université de Genève. VILLE DE GENÈVE
Égalité

Seize distributeurs de serviettes hygiéniques et tampons en coton biologique gratuits seront placés dans les cinq bâtiments principaux de l’université de Genève, a informé mardi cette dernière. Elle répond ainsi à la précarité menstruelle et «à un besoin touchant plus de 62% des étudiant·es de l’institution». Devisé à 37’000 francs, le projet pilote sera évalué dans un an et accompagné par des événements pour briser le tabou des règles. A

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion