Égalité

Des aides méconnues et peu efficaces

Depuis plus de vingt ans, les charges éducatives et d’assistance sont prises en compte pour le calcul de la retraite. Elles peinent pourtant à jouer leur rôle compensatoire.
Un rapport très disproportionné
Ces dernières années, nombre de cantons ont mis en place des programmes de soutien aux proches aidants. Ces programmes visent par exemple à mieux coordonner le travail des proches avec celui des professionnel·les de la santé ou à leur permettre davantage de possibilités de répit. KEYSTONE
Retraites 

«Le bonus éducatif? Cela ne me dit rien. Pas plus que le bonus d’assistance. Savez-vous comment je peux les obtenir?» La question émane de Nadia*, mère d’une jeune fille et soutien d’un père âgé. Si le premier bonus lui sera automatiquement octroyé au moment du calcul du montant de sa retraite, il n’en va pas de même du second. Comment fonctionnent ces deux compensations et comment y accède-t-on? Jusqu’à quel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion