Suisse

Le cloud assombrit le ciel helvétique

Le choix de la Confédération pour héberger ses données dans le nuage suscite la polémique.
Le cloud assombrit le ciel helvétique
La ­Confédération a choisi quatre entreprises américaines et une chinoise pour stocker ses précieuses données. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Données

Pour stocker ses données, la Confédération a choisi quatre entreprises américaines et une chinoise. L’annonce suscite de vives critiques et la question se politise avec le lancement prochain d’une initiative populaire (lire ci-après). Pour ses services en nuage, le gouvernement mise sur Amazon, IBM, Microsoft, Oracle et Alibaba. L’attribution valable pour les cinq prochaines années n’a pas été du goût de Google qui a décidé de déposer un recours auprès

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion