Cinéma

Eviction surprise d’Anita Hugi

La directrice des Journées de Soleure, festival dédié au cinéma suisse, a été mise à pied durant un congé maladie. Une direction bicéphale va la remplacer.
Eviction surprise d’Anita Hugi
L'ex-directrice des Journées de Soleure Anita Hugi,était en congé maladie lorsqu'elle a appris son renvoi. ANNE MORGENSTERN
Festival 

Jeudi dernier, alors que le Festival de Locarno battait son plein, un communiqué de presse du conseil de direction de la Société suisse des Journées de Soleure lançait un pavé dans la mare du landerneau cinématographique helvétique: son président, Thomas Geiser, annonçait que l’actuelle directrice Anita Hugi, en congé maladie, laissait sa place avec effet immédiat. Pour la remplacer: une direction bicéphale, artistique et administrative, formule choisie récemment par la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion