Neuchâtel

Le lac des Brenets joue au yo-yo

Une année navigable, l’autre pas, le lac des Brenets profite des fortes précipitations de cet été pour se gorger d’eau. Et assurer sa saison.
Le lac des Brenets joue au yo-yo
Après une année 2020 catastrophique due à la sécheresse et au Covid, le lac des Brenets a pu cet été se remplir d’eau pour assurer une saison touristique régulière. NLB
Météo

Les pluies abondantes de ces dernières semaines n’occasionnent pas que des tracas parmi les sociétés de navigation du canton de Neuchâtel. A une dizaine de minutes du Locle, aux Brenets, à environ 800 mètres d’altitude, les trombes d’eau qui s’abattent depuis plus d’un mois ont été accueillies avec soulagement après un millésime 2020 catastrophique dû à la sécheresse et au Covid. Apparu il y a des millions d’années, au quaternaire,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion