International

Explosion à Beyrouth: obstruction de l’enquête, selon Amnesty

Amnesty International a accusé lundi les autorités libanaises de faire barrage à l’enquête sur l’explosion meurtrière au port de Beyrouth il y a un an. Le drame avait fait plus de 200 morts.
Explosion à Beyrouth: obstruction de l'enquête, selon Amnesty
Depuis le drame du 4 août 2020, qui a dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise, aucun responsable n'a encore été traduit en justice. La gigantesque déflagration a été causée par des centaines de tonnes de nitrate d'ammonium stockées sans mesures de précaution, de l'aveu même des autorités, dans un entrepôt délabré du port. KEYSTONE
Liban

Amnesty International a accusé lundi les autorités libanaises de faire barrage sans scrupules à l’enquête sur l’explosion meurtrière et dévastatrice au port de Beyrouth il y a un an. Le drame avait fait plus de 200 morts. Depuis le drame du 4 août 2020, qui a dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise, aucun responsable n’a encore été traduit en justice. La gigantesque déflagration a été causée par des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion