Solidarité

«La Constitution est violée depuis six ans»

Pour la militante de gauche Nadia Chaabane, le parti islamiste Ennahda porte une lourde responsabilité dans les crises politique et sociale vécues par la Tunisie. Elle se dit vigilante face au risque de dérive autoritaire.
«La Constitution est violée depuis six ans» 1
Pour la militante Nadia Chabaane, la Tunisie est «au bord de l’implosion». KEYSTONE
Tunisie

La décision du président Kaïs Saïd de concentrer tous les pouvoirs, avec un parlement dont l’activité est gelée pour trente jours, a ébranlé la jeune démocratie tunisienne. Pour Le Courrier, Nadia Chaabane décrypte cette initiative et revient sur la profonde crise que traverse le pays. La militante féministe, ancienne députée du parti de gauche El Massar entre 2011 et 2014, se dit impatiente de connaître le projet à court terme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion