Religions

Ni anges ni démons

Les religions monothéistes n’ont pas le monopole des figures angéliques et démoniaques. Mais dans d’autres panthéons, ces créatures se montrent capables de retourner leur veste.
Ni anges ni démons
Au Japon, dans le shintoisme, certains démons (oni) sont de nature ambivalente pour les êtres humains. KEYSTONE
Anges et démons (III)

Si les anges et les démons sont très présents dans les trois monothéismes, les autres religions recèlent aussi des figures agissant comme intermédiaires entre les mondes divin et terrestre. Mais tandis que le christianisme distribue distinctement le bien et le mal, la frontière peut être plus trouble en Asie, notamment dans la religion chinoise. En effet, dans ce mélange populaire de bouddhisme, confucianisme et taoïsme, on trouve moins de figures

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion