Suisse

Attente anxieuse pour les malades

La polémique enfle sur une molécule contre l’Alzheimer, inventée à Zurich et autorisée aux Etats-Unis.
Attente anxieuse pour les malades
Les personnes vivant avec un diagnostic d’Alzheimer portent leurs espoirs sur la molécule aducanumab. KEYSTONE-archives
Santé

«Nous sommes passés de l’euphorie au dur terrain de la réalité, mais sans perdre espoir»: c’est ainsi que Stefanie Becker, directrice de l’association Alzheimer Suisse, résume les événements autour d’une molécule inventée à l’université de Zurich et développée par le groupe pharmaceutique américain Biogen sous le nom d’Aduhelm. Autorisé par l’agence d’homologation américaine en juin, le médicament s’attaque aux causes de la maladie et non à ses symptômes, comme les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion