International

Le «premier président pauvre» du Pérou

Le candidat de la gauche radicale, Pedro Castillo, a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle au Pérou par l’autorité électorale, plus d’un mois après le scrutin du deuxième tour.
Le «premier président pauvre» du Pérou
Pedro Castillo s’adresse à ses supporters à la suite de l’annonce de sa victoire le lundi 19 juillet, à Lima. KEYSTONE
Pérou

Pedro Castillo, instituteur rural sorti de l’anonymat il y a quatre ans en menant une grève des enseignants, a été officiellement élu lundi président du Pérou. Il est ainsi devenu le premier chef de l’Etat sans lien avec les élites politiques, économiques et culturelles. L’élection de ce syndicaliste de 51 ans à la tête du pays andin de 33 millions d’habitants a été confirmée dans la soirée par le Jury

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion