Livres

Des hommes d’obsession

Avec Monsieur Picassiette, Edgardo Franzosini nous livre la biographie libre de Raymond Isidore, un architecte naïf de la trempe du Facteur Cheval qui a érigé une «cathédrale de détritus».
Des hommes d’obsession
Biographie romancée

Tout à son obsession pour Marcel Schwob, Edgardo Franzosini, ou son double littéraire, part à la recherche d’un manuscrit que son écrivain fétiche aurait rédigé à l’âge de 19 ans «à la manière de Jules Verne». Chou blanc à Paris dans l’invraisemblable fonds consacré à l’idole? Qu’importe! Notre narrateur repart d’un bon pas à Chartres, à la rencontre de l’arrière­-neveu de Pierre-Jules Hetzel, éditeur du célèbre romancier nantais qui était, outre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion