Genève

Pour des repas étudiants à 3 francs

Le Grand Conseil a invité vendredi le Conseil d’Etat à prolonger l’opération des repas à 3 francs pour les étudiant·es  de l’université, et à élargir la mesure aux hautes écoles.
Pour des repas étudiants à 3 francs
Un élu PDC a souligné que l’année a été particulièrement difficile pour les étudiant·es, qui n’ont «plus eu de contacts ni de revenus». KEYSTONE/ARCHIVES
Grand Conseil

Au travers d’une motion adoptée vendredi, le parlement genevois a invité le gouvernement cantonal à prolonger l’opération mise en place il y a quelques mois pour offrir des repas à 3 francs pour les étudiant·es de l’université, et à élargir la mesure aux hautes écoles. «Certes cela représente un coût financier. Mais quel est le coût humain quand des jeunes décrochent, dépriment ou ne se nourrissent pas sainement?» a lancé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion