Genève

Genève se lève pour Julian Assange

Diverses personnalités et institutions lancent un appel pour la libération du lanceur d’alerte et fondateur de WikiLeaks, emprisonné à Londres depuis plus de deux ans.
Genève se lève pour Julian Assange
Niels Melzer, rapporteur spécial de l’ONU contre la torture, et Stella Morris, compagne et avocate de Julian Assange, se sont exprimé·es sur la sculpture itinérante de l’Italien Davide Dormino "Anything to Say?", représentant Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning. LHR
Humanitaire

«Aidez-moi à sauver sa vie, car s’il est en train de la perdre, ce n’est pas parce qu’il se laisse mourir mais parce qu’ils sont en train de le tuer». Tels sont les mots emplis d’émotion prononcés ce week-end aux Bains des Pâquis par Stella Morris, l’avocate, compagne et mère des enfants de Julian Assange, dans le cadre du lancement de l’Appel de Genève, publié vendredi. Au nom des valeurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion