Religions

Pensionnats autochtones: pas d’excuses de l’Eglise

Les appels de groupes autochtones à des excuses du Pape se sont multipliés après la découverte des restes de 215 enfants autochtones sur le site d’un ancien pensionnat en Colombie-Britannique.
Pensionnats autochtones: pas d'excuses de l'Eglise
Pensionnat indien catholique de Fort Resolution, dans les Territoires du Nord-Ouest (date inconnue). Bibliothèque et Archives Canada/FLICKR/CC
Canada

L’absence d’excuses du Pape et de l’Eglise catholique pour son rôle dans la gestion des pensionnats autochtones au Canada est «honteuse», a jugé mardi Marc Miller, le ministre des Services aux autochtones. Les appels de groupes autochtones à des excuses du Pape se sont multipliés ces derniers jours après la découverte des restes de 215 enfants autochtones sur le site d’un ancien pensionnat en Colombie-Britannique, géré par l’église catholique au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion