International

Quand le salarié sort son arme

Le tireur qui a exécuté neuf de ses collègues dans un dépôt de bus et de trains en Californie est le cauchemar de tout employeur·euse aux Etats-Unis.
Quand le salarié sort son arme
Deux femmes se réconfortent juste après la tuerie qui a vu un ancien employé d'une entreprise de transports publics, à San José, tirer sur neuf de ses collègues, le 26 mai dernier. KEYSTONE
États-Unis

Frustré et lourdement armé, il a exécuté neuf de ses collègues: le tireur qui a semé la mort dans un dépôt de bus et de trains en Californie est le cauchemar de tout employeur aux Etats-Unis. L’homme, un Blanc de 57 ans, a tiré une quarantaine de coups de feu mercredi dans une entreprise de transports publics de San José, où il travaillait à la maintenance. «Il était très rapide,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion