Vaud

Le devenir des sans-abri du Simplon inquiète des élu·es

Le groupe socialiste dépose ce mardi une interpellation urgente au Conseil communal quant au sort des habitant·es de l’immeuble voué à la démolition.
Le devenir des sans-abri du Simplon inquiète des élu·es
Bruno se retrouvera sans solution de logement courant juin, comme une centaine d’autres habitant·es de l’immeuble de la rue Simplon. OLIVIER VOGELSANG
Logement

Alors qu’une centaine d’habitant·es de l’immeuble de la rue Simplon se retrouveront sans solution de logement courant juin, le groupe socialiste dépose ce mardi une interpellation urgente au Conseil communal. Auteure du texte et habitante du quartier, l’élue Muriel Chenaux Mesnier constate «un modèle de cohabitation sans précédent» entre les sans-abri, dont 11 enfants, et les étudiant·es qui vivent dans le bâtiment depuis dix-huit mois grâce à un contrat de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion