Vaud

Expulsion imminente

Cinquante-six sans-abris, dont onze enfants, sont logés dans des bâtiments voués à la démolition à Lausanne. Ils doivent quitter les lieux en juin. Rencontre.
Expulsion imminente
Sabri* travaille et son fils est scolarisé à l'école du quartier. «Il est très important qu’il puisse continuer.» Dans l’immeuble de Simplon, la famille se sent bien. «Si on trouve un bâtiment tous ensemble, ce serait formidable», estime le père de famille. OLIVIER VOGELSANG.
Logement

Dans un appartement du quatrième étage, un homme trie des pantalons, qu’il dépose par piles sur une table. Bruno Cortesao habite à la rue du Simplon depuis dix-huit mois. Avant, l’homme de 66 ans a passé quatre ans dans les hébergements d’urgence et dans la rue. «J’ai reçu ces pantalons d’une église, je vais les offrir aux gars d’ici», lâche-t-il. Sur la grande table, un bouquet de tulipes rouges côtoie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion