International

USA-Israël: premières fissures

Des élu·es démocrates du Congrès dénoncent les bombardements sur Gaza. Mais si la critique du gouvernement israélien gagne en influence, elle n’impacte encore guère la diplomatie étasunienne.
USA-Israël: premières fissures
Des manifestants fuient les gaz lacrymogène, ce mardi 18 mai à Jérusalem, alors qu'une grève générale a été déclarée pour protester contre les tirs de roquettes israéliens sur Gaza. EPA/ATEF SAFADI
Israël-Palestine 

Quand le Proche-Orient s’embrase, Washington est souvent prise d’un coup de froid. L’habituelle timidité de la classe politique étasunienne à l’encontre d’Israël, toutefois, pourrait être en train de s’estomper. Alors que l’Etat hébreu poursuit ses bombardements sur Gaza, plusieurs élu·es démocrates du Congrès ont pris la parole ces derniers jours pour dénoncer les violences subies par les civils palestiniens. Un haussement de ton dont le Capitole n’était jusqu’ici pas coutumier.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion