Suisse

Credit Suisse en faute

Un rapport de la Finma décrit de manière détaillée comment la banque traite les risques avec légèreté.
Credit Suisse en faute
Credit Suisse connaît un début d’année très difficile avec des milliards de francs envolés. KEYSTONE
Finance

C’est un rapport que Credit Suisse ne veut surtout pas voir publié. Un rapport de 272 pages avec les annexes, commandité par la Finma, le gendarme des banques, qui décrit dans le détail, à travers un exemple précis, la légèreté avec laquelle la grande banque a traité les signaux d’alerte en son sein. Un rapport qui aide à comprendre les mécanismes internes qui l’ont conduite à sous-estimer les risques. Une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion