Suisse

Experts éjectés de la barre?

Les procès des militant·es climatiques accompagnés de leur défilé d’expert·es à la barre s’enchaînent et se ressemblent. Mais pourrait-on se passer de ce rappel systématique des faits scientifiques?
experts éjectés de la barre? 1
"Le non-sentiment d'urgence est un sous-produit du climatoscepticisme. C'est quelque chose de diffus dans toutes les têtes, même la mienne sans doute. Et pour contrer ça, les discours des experts sont indispensables". KEYSTONE
Procès climatiques

Le mois de mai s’annonce chargé en échéances juridiques pour les militant·es du climat. Plusieurs groupes sont appelés à comparaître devant les tribunaux pour des actions de désobéissance civile (lire ci-dessous). Avec une question récurrente: leurs actes sont-ils légitimés par l’urgence climatique que nous vivons? Oui, répondent immanquablement les expert·es appelé·es à la barre à chaque procès pour rappeler les conséquences du réchauffement climatique. Des témoignages superflus? C’est ce que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion