Religions

«Le bien commun est l’affaire de tous»

Les Eglises ont-elles à se mêler de politique? Un membre de l’exécutif de l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) s’exprime en amont des prochaines votations.
«Le bien commun est l’affaire de tous»
Selon Pierre-Philippe Blaser, «comme les Eglises n’existent dans les médias que sur des sujets en lien avec des sujets politiques ou de société, cela biaise la perception». Faisant référence notamment aux prises de position sur l’initiative pour des multinationales responsables. KEYSTONE/A
Politique

En amont des prochaines votations en lien avec les questions environnementales, l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) vient de se prononcer: elle est en faveur de la nouvelle version de la loi sur le CO2, et plutôt contre les initiatives sur l’eau potable et les pesticides qui, «bien qu’allant dans la bonne direction comportent également différents problèmes» (lire ci-dessous). Mais les Eglises ont-elles vraiment à se mêler de politique? Interview

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion