Religions

La minorité juive pour la défense des droits humains

Les juifs de Suisse s’opposent à l’initiative de l’UDC pour l’autodétermination et celle contre les aumôniers musulmans dans l’armée.
La minorité juive pour la défense des droits humains
Le droit international garantit aux minorités des droits susceptibles d’être revendiqués même contre l’Etat, rappellent les deux organisations faîtières juives. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Politique

Le 25 novembre 2018, les Suisses auront à se prononcer dans les urnes sur l’initiative pour l’autodétermination, dite aussi «contre les juges étrangers». Un «oui» serait lourd de conséquences pour les minorités vivant en Suisse, estiment les deux organisations faîtières juives, la Fédération suisse des communautés israélites FSCI et la Plateforme des juifs libéraux de Suisse PJLS, qui rejettent l’initiative pour l’autodétermination. Le droit international garantit aux minorités des droits

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion