Neuchâtel

Mystérieux encart pour élire deux femmes

 Un encart publicitaire paru dans Arcinfo appelant à élire deux femmes au Conseil d’Etat fait des remous à quelques jours du second tour.
Mystérieux encart pour élire deux femmes
Depuis deux semaines, le ton de la campagne s’est durci. Crystel Graf, arrivée cinquième au premier tour, a suscité l’ire du Comité neuchâtelois de la Grève des femmes en affirmant au "Temps" qu’elle n’était pas féministe. KEYSTONE
Elections neuchâteloises

 Un encart publicitaire fait des remous à quelques jours du second tour de l’élection au gouvernement. Une annonce publiée jeudi en une du quotidien Arcinfo appelle à élire deux femmes, elle est signée un mystérieux «comité paritaire». Or les deux femmes dans la course se présentent sur des listes concurrentes. A droite, la libérale radicale Crystel Graf, qui avait créé la surprise au premier tour, fait ticket commun avec les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion