International

Ben Laden hante toujours le Pakistan

Dix ans après sa mort à Abbottabad dans le nord du Pakistan, le fondateur d’Al-Quaïda divise encore.
Ben Laden hante toujours le Pakistan
En février 2012, destruction de l’embarrassant bâtiment qui fut la résidence secrète de Ben Laden durant plusieurs années à Abbottabad et où il fut abattu par les forces spéciales étasuniennes en 2011. KEYSTONE
Terrorisme

Comme presque chaque jour, quelques gamins jouent au cricket sur une large dalle de béton, au milieu d’une herbe roussie et de moellons épars. Voilà tout ce qu’il reste de l’antre final de celui qui fut longtemps l’homme le plus recherché de la planète. C’est en ce lieu, dans la ville pakistanaise d’Abbottabad, sur les premières pentes de l’Himalaya, qu’Oussama ben Laden a trouvé la mort dans un raid clandestin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion