Genève

Quatre personnes jugées pour l’incendie des Tattes

Deux résidents du foyer et deux agents de sécurité des Tattes seront jugés par le Tribunal de police pour l’incendie qui avait fait un mort et de nombreux blessés en 2014.
Quatre personnes jugées pour l'incendie des Tattes
Des personnes se recueillent lors de l'inauguration de la plaque posée en 2019 pour commémorer l'incendie du Foyer des Tattes. KEYSTONE
Drame des Tattes

L’enquête du Ministère public genevois sur l’incendie qui s’était déclaré dans le centre de requérants d’asile des Tattes, à Vernier (GE), et qui avait fait un mort et de nombreux blessés, est terminée. Quatre personnes, deux résidents du foyer et deux agents de sécurité, vont être jugées par le Tribunal de police. Le pensionnaire algérien à l’origine du sinistre est poursuivi pour incendie par négligence. Il devra encore répondre d’homicide

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion