Suisse

Craintes dans plusieurs villes

La maire de Saint-Gall, Maria Pappa, défend la police. Et en appelle au Conseil fédéral.
Craintes dans plusieurs villes 1
Livré à la violence le week-end dernier, le centre-ville de Saint-Gall est interdit d’accès pour 650 personnes pendant un mois. KEYSTONE
Violences

La tension monte dans plusieurs cantons avant le week-end. Uri a interdit une manifestation d’opposants aux mesures contre le Covid-19 à Altdorf, mais le comité d’organisation a fait recours. A Saint-Gall, les autorités de la ville craignent de nouveaux débordements, tout comme celles de Winterthour et de Zurich. La mesure a surpris beaucoup de monde le week-end dernier: la police de la ville de Saint-Gall a prononcé quelque 650 expulsions

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion