Cinéma

Guantánamo, la torture en héritage

Thriller juridique, Désigné Coupable de Kevin Macdonald suit le destin d’un détenu de la prison ­militaire américaine sur l’île de Cuba, ­perverse machine à broyer l’humanité.
Guantánamo, la torture en héritage
Incarné par l’acteur Tahar Rahim, le Mauritanien Mohamedou Ould Slahi a été détenu dans le camp de Guantánamo sans inculpation ni procès pendant quatorze ans. STXFILMS
Sortie VOD

Oscar du meilleur documentaire avec Un jour en septembre sur les attentats des JO de Munich en 1972, Kevin Macdonald signe Désigné coupable (The Mauritanian en anglais). Un thriller juridique qui s’affranchit habilement du film-dossier et du docu-fiction façon The Road to Guantanamo (2003), qui pistait des adolescents innocents incarcérés deux ans au Camp Delta. Le pitch? Membre d’Al-Qaïda dans les années 1990, le Mauritanien Mohamedou Ould Slahi est arrêté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion