Cinéma

L’Exil, dilemme intime

Avec Mon cousin anglais, le réalisateur suisso-algérien Karim Sayad signe un ­documentaire sur un proche écartelé entre sa terre d’asile et son pays natal.
L’Exil, dilemme intime
Fahed, figure du déracinement, personnage à la fois indécis et touchant, déchiré entre l’Angleterre et l’Algérie, dans le film de son cousin Karim Fayad. TRIGON-FILM
Sortie VOD

Ville côtière située au nord-est de l’Angleterre, Grimbsy coule des jours plutôt fades entre son port industriel, son club de foot de 4e division et sa forte densité de fastfoods. Dans l’un d’eux a travaillé Fahed, arrivé clandestinement d’Algérie dix-sept ans plus tôt et contraint depuis au refrain des prolétaires anglais: boulot-pub-dodo. Pour un peu nous voici dans le dernier film de Ken Loach… à ceci près qu’il s’agit du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion