Neuchâtel

Concilier relance et climat

Ancienne présidente du Parti socialiste neuchâtelois, Florence Nater se battra pour l’égalité, la gratuité des transports publics et contre la précarité si elle entre au gouvernement neuchâtelois le 18 avril.
Concilier relance et climat
L’ancienne présidente du Parti socialiste neuchâtelois Florence Nater, candidate au gouvernement, envisage un plan de relance post-Covid, en investissant dans la mobilité et l’assainissement des bâtiments. JJT
Elections cantonales

Florence Nater figure sur le ticket rose dans la course au Conseil d’Etat auprès du ministre sortant Laurent Kurth et du conseiller communal vallonier Frédéric Mairy. Sur les neuf candidates qui briguent une place à l’exécutif du canton, elle est l’une des plus expérimentées. Forte de huit années passées au Grand Conseil et de six à l’exécutif de sa commune de Bevaix, on la considère comme l’une des femmes ayant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion