Vaud

La première ZAD de Suisse a vécu

Après cinq mois d’occupation, la zone à défendre installée sur la colline du Mormont pour protester contre l’extension de la carrière du cimentier Holcim a été évacuée dans un calme relatif. Reportage.
La première ZAD de Suisse a vécu
C’est vers midi, mardi, que les dernières sommations ont été faites et que les barricades sont tombées. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
ZAD du Mormont

 Tristesse et fatigue se lisaient sur les visages des zadistes alors que la Zone à défendre (ZAD) était petit à petit évacuée par la police pendant toute la journée de mardi. Depuis le 17 octobre, les militant·es occupaient le plateau de la Birette, pour dénoncer les projets d’extension de la carrière du géant Holcim, immense trou béant qui grignote petit à petit de la colline. > Lire aussi notre édito: La

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion