Vaud

Pour de nouvelles têtes en 2022

Au lendemain des communales, le PLR vaudois rejette l’idée de crise et parle de «coup de sac».
Pour de nouvelles têtes en 2022
Les affiches des candidats a l'election complementaire au Conseil d'Etat du canton de Vaud, de gauche a droite, Greve du Climat Vaud (Juliette Vernier), de Christelle Luisier (PLR), Jean-Marc Vandel (parti pirate) et Toto Morand (parti de rien) sont photographiees ce jeudi 16 janvier 2020 a Lausanne. Keystone
Politique

Les principales forces de gauche, socialistes et Verts, ont savouré leurs résultats aux élections communales vaudoises. Dans les villes, mais pas seulement, elles ont réussi de bons scores, renversant des majorités ou gagnant du terrain. A l’instar de ce qui s’est passé à Lausanne avec un exécutif qui demeure presque entièrement à gauche (6 contre 1), le Parti libéral-radical n’a pas caché sa vive déception dimanche. Hier, la direction du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion