Vaud

L’alliance rose-verte-rouge plébiscitée à Lausanne

Dans la capitale vaudoise, le PLR n’a pas réussi à décrocher un second siège. La gauche passe en force à Vevey aussi, tandis qu’elle reprend la majorité à Yverdon.
L'alliance rose-verte-rouge plébiscitée à Lausanne
Les six candidat.es de l'alliance de gauche à la Municipalité de la ville de Lausanne ont été élu.es. De gauche à droite, Xavier Company, Emilie Moeschler, Florence Germond, Grégoire Junod, Natacha Litzistorf et David Payot. KEYSTONE
Elections communales

La gauche reste ultra majoritaire à Lausanne. Les six candidats de l’alliance rose-verte-rouge ont été élus dimanche au second tour de l’élection à la Municipalité, le syndic Grégoire Junod en tête. Le PLR n’a pas réussi à décrocher un second siège. Son candidat sortant, Pierre-Antoine Hildbrand (économie), arrive en 7e position avec 10’070 voix (41,82%). Il sera le seul représentant de la droite à l’exécutif de la capitale vaudoise. C’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion