Vaud

Policier devant le tribunal

Première confrontation entre le policier prévenu pour meurtre et la famille du Congolais Hervé Mandundu lors de l’ouverture du procès ce mardi.
Policier devant le tribunal
Les parents de la victimes quittent le tribunal cantonal vaudois lors du premier jour du procès du caporal de police jugé pour meurtre, ce mardi 23 mars 2021 à Renens. KEYSTONE
Justice

D’un côté, le policier qui a fait feu sur Hervé Mandundu, ce 6 novembre 2016. De l’autre, les parents, la sœur et la compagne du Congolais de 27 ans tué cette nuit-là, ainsi que la mère de son fils. Le procès – première des trois affaires impliquant la police dans le décès d’hommes noirs dans le canton de Vaud – s’est ouvert ce mardi à Renens. Pour la première fois,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion