Genève

«Prenons exemple sur le privé»

Elle est la candidate surprise de ce deuxième tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat. Que ferait la PDC Delphine Bachmann si elle était élue le 28 mars? Interview.
Delphine Bachmann se lance
Delphine Bachmann.JPDS
Conseil d'Etat/Election complémentaire

Cadre au sein du groupe des cliniques privées Hirslanden-Genève, députée depuis 2015 et présidente du PDC, Delphine Bachmann s’est invitée dans la course au Conseil d’Etat genevois (notre édition du 10 mars). Avec quel programme? On en parle avec elle à bâtons rompus. Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier l’actuel Conseil d’Etat? Désuni. Ce qui ne l’empêche pas de fonctionner, mais pas parfaitement. Si vous étiez élue, quel département prendriez-vous sans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion