Suisse

Les patrons du service public corsetés

Rémunérations des cadres d’ex-régies plafonnées à un million de francs et parachutes dorés interdits
Les patrons du service public corsetés
Selon le ­rapport ­annuel de Swisscom, le directeur Urs Schaeppi a gagné 1,76 million de francs en 2019. KEYSTONE
Conseil national

Rapporteuse de la commission des institutions politiques, la socialiste Ada Marra prévient: «Ce projet de loi sonne la fin d’un tabou.» Hier, près des trois quarts du Conseil national a choisi de ­voter pour une initiative qui limite à un million de francs les salaires des dirigeants des entreprises liées à la Confédération, comme les CFF, La Poste, ou la Suva (caisse nationale d’assurance-accidents). Le texte interdit aussi toute indemnité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion