Histoire

Ces Amérindiens qui défient le vide

Depuis plus d’un siècle, les ouvriers de l’acier de la Nation Mohawks façonnent l’Amérique moderne.
Ces Amérindiens qui défient le vide 2
Travailleur de l'acier au 88e étage de l'Empire State Building, en 1931 à New York. LEWIS WICKES HINE/GEORGE EASTMAN MUSEUM/DR
Construction

La légende veut qu’ils n’aient jamais le vertige. De fait, les Indiens Mohawks, de la Ligue des Iroquois, savent comment maîtriser la peur du vide: en évitant de marcher sur leur ombre! Depuis plus d’un siècle, ils s’engagent comme ouvriers charpentiers sur les plus hauts chantiers nord-américains, participant avec courage et fierté à la construction des grands ponts et gratte-ciel. On les a vus déambuler sur les poutres d’acier du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion