Genève

Des tests à prix (plus) doux en France voisine

60 euros contre 130 à 170 francs suisses: les Genevois·es n’hésite pas à se rendre de l’autre côté de la frontière pour effectuer un test PCR en vue d’un voyage ou pour des raisons professionnelles.
Des tests à prix (plus) doux en France voisine
En cas de test positif, les laboratoires facturent 40 euros supplémentaires pour des analyses complémentaires à la recherche d’éventuels variants. KEYSTONE
Covid-19

On connaissait déjà la propension de la population genevoise à se rendre en France voisine pour trouver des biens de consommation moins chers, mais aussi profiter de soins dentaires ou vétérinaires meilleur marché. Désormais, ce sont les tests de dépistage Covid qui attirent outre-frontière. Car en Suisse, seules les personnes présentant des symptômes évocateurs du coronavirus ou au bénéfice d’une ordonnance ou d’une injonction du service de la médecin cantonale

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion