Musique

Awori, la résistance au féminin

La chanteuse et rappeuse helvético-ougandaise s’associe au beatmaker Twani sur un album en hommage à Ranavalona, la reine malgache opposante à la colonisation, figure de détermination féminine.
Awori. La résistance au féminin
«Nous avons toutes et tous le pouvoir de changer le monde.» OLIVIER VOGELSANG
Portrait

Née un 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Awori n’a jamais douté de sa capacité à vivre indépendante et libre. «Ma mère est mon premier exemple. Elle m’a toujours dit qu’il ne fallait compter que sur soi-même, ne pas dépendre d’un homme et ne pas attendre d’être sauvée. A chaque anniversaire, elle me rappelait combien ce jour – férié en Ouganda – est important pour les femmes.» A 31 ans, Cynthia Othieno,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion