Genève

Action contre le «harcèlement des chômeurs»

Une quarantaine de personnes ont déposé une pétition à l’attention de Mauro Poggia réclamant la suspension des pénalités contre les chômeurs n’ayant pas présenté un nombre suffisant de recherches.
Action contre le «harcèlement des chômeurs»
Une quarantaine de personnes se sont réunies mercredi en fin de matinée à la place du Bourg-de-Four. JPDS
Chômage

Une quarantaine de personnes se sont réunies mercredi en fin de matinée à la place du Bourg-de-Four. A l’appel de la Communauté genevoise d’action syndicale, dans le cadre d’une semaine d’actions, elles protestaient contre le «harcèlement des personnes au chômage». Une pétition a été amenée aux bureaux de Mauro Poggia, conseiller d’Etat en charge de l’Emploi. «Nous avons déposé une première tranche de 4300 signatures, réclamant de suspendre en cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion