Genève

Genève Aéroport dans les chiffres rouges

La pandémie et les mesures de restrictions de mobilité ont provoqué l’effondrement du trafic aérien l’an dernier conduisant l’exploitant du tarmac genevois a subir une perte «massive» de près de 130 millions de francs.
Genève Aéroport dans les chiffres rouges
Les chiffres publiés à la mi-janvier montrent une chute de 68,8% sur un an du trafic passager. KEYSTONE/A
Trafic aérien

Genève Aéroport a fortement souffert des mesures de restrictions visant à endiguer la propagation du coronavirus qui ont causé un effondrement du trafic aérien l’an dernier. L’exploitant du tarmac genevois a subi une perte nette «massive» de 129,5 millions de francs, contre un bénéfice de 84,1 millions de francs en 2019. Les recettes ont chuté de 61% à 191,2 millions de francs, indique mardi Genève Aéroport. Les revenus aéronautiques ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion