International

La gauche en force en Equateur

Andrés Araúz, soutenu par l’ex-président en exil Rafael Correa, est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle équatorienne du 7 février. Mais le nom de son dernier adversaire demeurait inconnu lundi soir.
La gauche en force en Equateur
L’indigéniste et avocat écologiste Yaku Pérez a fait mentir les sondages en arrivant second du premier tour de l'élection présidentielle, devant le banquier conservateur Guillermo Lasso. KEYSTONE
Élections

La confirmation et une surprise. Si le candidat Andrés Araúz, soutenu par l’ex-président en exil Rafael Correa, est bien arrivé en tête du premier tour de la présidentielle équatorienne du 7 février, le nom de son dernier adversaire demeurait inconnu lundi soir. L’indigéniste et avocat écologiste Yaku Pérez a fait mentir les sondages en arrivant tout juste devant le banquier conservateur Guillermo Lasso, si l’on en croit le décompte officiel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion