La Cantine tire la prise
En cinq ans, le lieu autogéré aura accueilli plus d’une cinquantaine de concerts, des pièces de théâtre, de la danse, des projections de films. LA CANTINE
Jura

La Cantine tire la prise

Privé d’activités depuis lundi, le lieu alternatif du chef-lieu jurassien a cinq mois pour se recaser avec l’aide des autorités.
Delémont

«On entasse les cartons», résume un brin désabusé Pablo, l’un des membres de l’association de la Cantine à Delémont. Presque cinq ans après avoir redonné vie à un ancien réfectoire des usines Von Roll en le recyclant en un vivier culturel, artisanal et social, l’équipe de la Cantine doit songer dorénavant à déménager vers un autre lieu encore inconnu. Cela faisait quelque temps déjà que le collectif vivait sous la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion