Solidarité

Co-opérer au développement

Finis les projets de développement imposés d’en haut par des bienfaiteurs remplis de bonnes intentions. L’ère est au «participatif», explique la Fédération vaudoise de coopération, qui partage son expertise.
Co-opérer au développement
Vue large du Monument de la Renaissance africaine dans la banlieue de Dakar. Photo d'illustration. Keystone
Nord-Sud

Comment mieux faire participer les premiers intéressés lors de projets de quartiers, de gouvernance ou de développement? Pour partager son savoir-faire en la matière, la Fédération vaudoise de coopération (Fedevaco), qui rassemble 49 ONG du canton actives dans les pays du Sud, a organisé le 14 janvier dernier une journée de réflexion en ligne sur le thème de la participation. Plus de 140 personnes, venant autant du milieu de l’entraide avec le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion