Vaud

Permis F toujours plus actifs

L’intégration professionnelle des migrant-e-s continue d’augmenter dans le canton, malgré la crise.
Permis F toujours plus actifs
Un requérant d'asile effectue une tâche de nettoyage sur un lit d'hôpital lors d'une formation d'emploi au métier d'agent de propreté au centre de formation de l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants, EVAM, ce mercredi 27 janvier 2021 à Lausanne. KEYSTONE
Asile

Le virus ne semble pas avoir freiné l’employabilité des personnes en quête d’asile. L’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) salue «l’intégration dynamique» des bénéficiaires d’un permis F (les étrangers admis à titre provisoire) sur le marché du travail vaudois. Pour cause, ils étaient 38% parmi eux à exercer une activité lucrative cette année contre 26% en 2016, passant ainsi de 529 personnes à 1038. Une progression qui suit son cours

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion