Solidarité

Vaccins: casser le monopole

En laissant à la pharma le contrôle des vaccins, le monde se prive d’une diffusion rapide et équitable. Or une pandémie nécessite une réponse globale, rappelle Patrick Durisch, de Public Eye, qui pointe le risque des variants.
Vaccin: casser le monopole 1
Les vaccinations ont été très marginales dans les pays du Sud. Image d'illustration. Keystone
Covid-19

Le vaccin anti-Covid-19, avait-on assuré au printemps dernier, serait un bien commun de l’humanité. Mais alors que, depuis un mois, les Etats du Nord vaccinent à tour de bras, la volonté de préserver les intérêts de leurs pharmas et de se réserver l’essentiel des doses ont eu raison de la promesse. Dans la plupart des pays de la planète, la vaccination d’une majorité de la population demeure une chimère même

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion