Genève

En grève de la faim et de la soif

Des associations se mobilisent contre le renvoi de requérants d’asile éthiopiens par vol spécial ce mercredi. Incarcérés à Frambois, deux d’entre eux ont débuté une grève de la faim et de la soif.
En grève de la faim et de la soif
Des manifestants se relaient toute les 2 heures 24/24 hrs pendant 3 jours afin d’éviter le renvois de deux requérants d’asile éthiopien. JPDS
Renvois forcés

Malgré la pandémie de coronavirus et le ralentissement des activités aéroportuaires, certains vols se poursuivent. C’est le cas des vols spéciaux servant au renvoi forcé de requérants d’asile déboutés. Selon plusieurs associations actives dans le domaine de l’asile, un avion au départ de Genève et à destination d’Addis Abeba est prévu ce mercredi. Il doit renvoyer cinq Ethiopiens, dont deux actuellement détenus à la prison de Frambois. Ces derniers ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion