International

L’extrême droite revit au Portugal

La campagne en vue de la présidentielle de dimanche a été marquée par la candidature d’André Ventura, patron du parti d’extrême droite Chega! Une première depuis la fin de la dictature salazariste.
L’extrême droite revit au Portugal
La rencontre entre André Ventura et Marine le Pen, venue le soutenir, n’est pas passée inaperçue au Portugal. KEYSTONE
Portugal

Il a l’allure du «golden boy», veste cintrée et cravate aux couleurs vives, barbe de trois jours pour le côté décontracté et viril. André Ventura soigne son apparence de gendre parfait. Le candidat à la présidentielle du 24 janvier 2021 est un populiste qui mène campagne, tambour battant, à grand renfort de polémiques diverses et variées que ce beau parleur distille avec gourmandise. Même si la présidence pèse de peu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion