Religions

La réforme de la Curie se poursuit

La Secrétairerie d’Etat perd ses compétences économiques et financières, dont celles concernant le Denier de Saint-Pierre, qui finance l’action caritative.
La réforme de la Curie se poursuit
François poursuit la vaste réforme engagée visant à assurer davantage de transparence et d’éviter les investissements risqués tels que ceux mis en lumière par l’affaire de Sloane Avenue, à Londres. KEYSTONE
Saint-Siège

Point central d’une grande opération de réforme économique et financière, la Secrétairerie d’Etat va perdre toutes ses compétences économiques et financières, notamment celles concernant le «Denier de Saint-Pierre». Elles seront transférées à l’Administration du patrimoine du siège apostolique (APSA). Cette étape de la vaste réforme engagée par le pape François vise à assurer davantage de transparence, voire à éviter les investissements risqués tels ceux mis en lumière par l’affaire de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion