Genève

In bed with Mauro Poggia

Avant les fêtes, le canton voulait réglementer l’ultime sanctuaire du virus (lire aussi notre dossier spécial “Complots”). Mal lui en a pris.
In bed with Mauro Poggia 1
Une campagne – préparée dans le plus grand secret par les services de Mauro Poggia et de la médecin cantonale – était prête à démarrer à la veille des fêtes. KEYSTONE
Safe sex

«Douze positions pour s’aimer en toute sécurité.» La campagne – préparée dans le plus grand secret par les services de Mauro Poggia et de la médecin cantonale – était prête à démarrer à la veille des fêtes. Des milliers d’affiches contenant les douze pictogrammes commandés à l’OFSP et destinés aux alcôves étaient imprimées. Mais le Conseil d’Etat s’est rétracté au tout dernier moment. Sous pression? >Lire aussi notre édito Bon

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion