Économie

Une société sans cash

La pandémie accélère la transition vers les paiements électroniques. Qui gagne, qui paye la facture?
Une société sans cash
Les paiements électroniques, comme Twint, s’accroissent en Suisse avec la pandémie. KEYSTONE
Enquête

Lorsqu’a couru le bruit que les billets de banque pouvaient être vecteurs du coronavirus, les banques alliées aux opérateurs de paiement électroniques se sont en quelque sorte frotté les mains. Mastercard, Visa ou encore les géants du Web, à travers Google Pay ou Apple Pay, y ont vu une occasion unique de convaincre les consommateurs de la nécessité de faire appel à leur technologie. Du jour au lendemain, dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion